AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 As if it was yesterday [R.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aaron Copperman
EYE POWER • Stand up when it's all crashing down
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 26
Localisation : Hospital
Occupation : Chirurgien
Humeur : Bewildered
Date d'inscription : 28/12/2008

Dark side of the moon
Special Ability: Rayons d'énergie oculaire
Nervus/Tenuis: Adrénaline / Feu
Public Relations:

MessageSujet: As if it was yesterday [R.]   Mer 21 Jan - 22:02

    Une petite semaine avait passé. Les jours s’étaient écoulés à une vitesse effarantes, et pourtant jamais Aaron ne s’était sentit aussi bien depuis son installation à Boston. Son naturel avait ressurgit d’un coup, et pas une fois il avait manqué de se détruire la santé en dépassant ses limites. L’ancien Aaron était de retour, et la raison de ce changement restait obscure à son entourage. Se voyant mal expliquer cela, il avait préféré garder le secret, et ressassait sans cesse l’épisode qui avait tout déclenché. Cette rencontre. Son regard. Elle. Ils s’étaient retrouvés, contre toute attente. Et ce soir, ils allaient enfin rattraper un peu le temps perdus. D’un appel téléphonique ordinaire pour se donner rendez-vous, ils avaient parlé presque une heure de tout et de rien pour finalement oublier de s’accorder sur le jour et l’endroit. Ce qui avait donné lieu à un second appel, de deux heures cette fois. Sauf qu’il avait pensé à la prévenir qu’il allait l’emmener dans un endroit qu’il connaissait, particulier. Mais il était convaincu que cela lui plairait. Cela ne pouvait que lui plaire. Parce que c’était l’endroit où il préférait se rendre, cela qui représentait une coupure radical à l’univers de cette ville. Parce qu’il se souvenait de tous ce qu’ils avaient vécus, il savait.

    Cela dit, l’endroit était pour ainsi dire, introuvable quand on ne le connaissait pas. Il avait donc donné rendez-vous à Lust au coin de Salem Street, une artère facilement accessible. Ils se rendraient à pieds là où il avait choisit, ce n’était pas long. Et, pour prouver sa bonne foi, il était arrivé cinq minutes en avance, malgré le froid glacial, malgré son emploi du temps faisant passer celui du président pour light. Malgré tout. Il était là, perché de façon peu orthodoxe sur un banc, assis sur le dossier, soufflant sur ses doigts gelés pour les réchauffer. Les pensées tournées vers une seule et unique personne.


    « LUST ! »

    Elle venait d’apparaitre au coin de la rue. Et entre mille, il l’aurait reconnu. Sa démarche lui rappelait tant de souvenirs qu’il se demandait pourquoi il n’avait pas cherché la revoir avant. Peut être que maintenant c’était le moment. Et pas avant. Bondissant de son banc, il accourut à sa rencontre, un large sourire aux lèvres : il était heureux de la revoir. Vraiment. Se plantant devant elle, il resta un court instant silencieux, se contentant de la regarder. Elle était magnifique. Et ici, dans cette atmosphère, elle ressemblait beaucoup plus à celle qu’il avait connait. Et aimé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://licence-to-kill.forumactif.org/forum.htm
 
As if it was yesterday [R.]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Story] BIONICLE The Yesterday Quest, la nouvelle série en ligne
» [Story] BIONICLE The Yesterday Quest : Chapitre 2
» Charlie & Mary Faith ▬ Yesterday is history. Tomorrow is a mystery. Today is a gift. That’s why we call it “The Present”
» Sound quit working on 2 rabbits yesterday
» Les Point & Click Aventure

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHAOS :: NORTH END :: SALEM STREET-
Sauter vers: